Bagan et ses milliers de temples…

Ahh les temples de Bagan!!!

On avait vraiment hâte de visiter ce site dont on avait tant entendu parler et vu de magnifiques photos! Et on ne sera pas du tout déçu comme vous pouvez vous en doutez.

L’arrivée est un peu laborieuse, ça faisait longtemps qu’on ne nous avait pas lâché à 10km de la ville dans une gare routière perdue au milieu de nulle part, assaillis par des « taxi, taxi », « where do you go my friend? ». Bref après 10h de bus, c’est pas toujours facile 🙂

N’ayant rien pu réserver à cause de la connexion internet quasi inexistante en Birmanie, nous sommes arrivés avec quelques logements ciblés dans la ville principale mais au final qui se sont révélés trop chers pour notre petit budget… Eh oui le logement en Birmanie coûte bien plus cher que dans nos précédents pays et pour une qualité égale voir moindre, donc on a encore du mal à s’habituer 😉

Au final on arrive à trouver une chambre très correcte pour 4 dans une guesthouse simple et on est prêts à attaquer Bagan le lendemain. Christo était malheureusement bien malade suite au trek du lac Inle et profitera des 10h de bus puis de la soirée pour se reposer et être en forme le lendemain (merci aussi au pharmacien Birman et à l’amoxiciline achetée comme si c’était du doliprane, pour 2 euros et sans ordonnance!).

Pour un peu de contexte, Bagan c’est plus de 2000 pagodes, temples et stûpas construits entre le XIe et le XIIIe siècle sur 42km2! Il n’y a donc pas de temps à perdre ! C’est parti pour deux supers jours de visite à vélo pour certains et vélo électrique (dits «e-bikes » car finalement ce sont plus des scooters que des vélos!) pour d’autres, parmi des temples plus beaux et plus variés les uns que les autres.

Il est souvent possible de monter au sommet des stûpas par des passages très étroits, indiqués de temps en temps par des locaux qui veulent ensuite nous vendre leurs peintures ou autres souvenirs, ou parfois juste par gentillesse… Arrivé en haut de ces passages, on profite d’une vue tout simplement magnifique, très étendue et à 360° des temples et le fleuve Irrawady.

Le meilleur moment de la journée pour apprécier le site et surtout profiter des couleurs restera le milieu d’après-midi quand le soleil éclaire le bon côté!

Le premier soir nous tenterons d’observer le coucher de soleil, je dis bien tenter car le ciel sera assez nuageux mais le spectacle n’en restera pas moins superbe.

Même si les distances ne sont pas énormes, les vélos furent une mauvaise idée vu leur piètres états c’est pourquoi nous obterons tous à la fin pour les scooters électriques (grand coup de coeur pour Marion et Christo 😉 ) d’autant qu’il fait une sacré chaleur sous le soleil à Bagan.

Le second matin nous en profiterons pour aller voir le lever de soleil et courir notre 10KM (ici). Malheureusement en cette saison on ne voit pas grand chose…Mais tant qu’on voit les temples on est heureux, alors finalement on ne peut que continuer à se dire que c’est magnifique!.

Nous passerons le reste de la journée à parcourir le site et à grimper en haut des temples pour profiter des vues toutes plus belles les unes que les autres.

Nous partirons le soir même pour Mandalay afin d’enchainer sur un train direction le nord de la Birmanie, mais ce périple s’averera bien plus long que prévu mais ça c’est pour le prochain article 🙂

——————————-
Eden Motel II, 35 USD (chambre pour 4 avec sdb et petit dej)

Laisser un commentaire