769 km en moto, la boucle de Chiang Mai au nord ouest de la Thailande

Ces 8 jours en moto ont été placés sous le signe de: la pluie, de tournants (beaucoup de tournants), de paysages magnifiques et surtout de « prendre son temps »!

Quand nous sommes arrivés en Thaïlande, nous avions trois semaines pour descendre jusqu’à Bangkok car nous y avons rendez-vous le 11 juillet avec Marion la sœur de Vincent qui vient nous rejoindre pour une partie du voyage. Trois semaines c’est pas mal de temps pour faire le nord de la Thaïlande du coup, on profite, on prend notre temps!

Voici une petite carte de notre périple, ça sera plus simple pour s’y retrouver 🙂

Boucle Moto Nord de la Thailande
Boucle Moto Nord de la Thailande

Momo

Commençons par une présentation comme il se doit de notre moto surnommée Momo notre fidèle destrier pour ces 8 jours de balade 🙂

Cette belle moto Honda Dream 125cc nous a permis de parcourir tout ces km sur cette route magnifique mais tellement sinueuse et surtout qui contient beaucoup de dénivelés, en résumé une vrai route de montagne! Pour ceux qui s’y connaissent un peu en moto vous comprendrez tout de suite quels petits soucis nous avons eu: un 125cc n’est clairement pas assez puissant pour deux pour ce type de route… Donc oui nous l’avouons il y a quelques fois où j’ai dû descendre pour que la moto puisse finir la montée … Mais c’est pas grave on ne lui en a pas voulue car elle nous a emmené partout ou l’on voulait malgré la pluie et les routes parfois compliquées..

On a beaucoup hésité lors de la location, clairement on nous a déconseillé, à juste titre, de prendre un scooter! On a voulu prendre une moto plus puissante, mais c’était plus cher et plus gros. Avec du recul une 200 CC aurait peut être été plus adaptée!

Marlène et Momo
Marlène et Momo

Chiang Mai-Pai (146km)

On nous avais prévenu que cette route, contenant 1864 virages n’allait pas être facile et effectivement, en plus sous la pluie il a fallut que Vincent redouble de vigilance et apprenne à dompter Momo: ce qu’il a fait sans soucis 🙂

D’ailleurs cette route, continuant jusque’à Mae Hong Son est très connue pour son nombre impressionnant de virages et a permis à Vincent d’avoir un magnifique petit diplôme kitchissime à souhait!

Vincent et son diplôme de Champion !
Vincent et son diplôme de Champion !

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés pour manger dans un endroit qui a vraiment été un coup de cœur! Malheureusement à part vous dire que c’était à mi chemin entre Chiang Mai et Pai nous n’avons pas plus d’indications… Nous devions seulement y manger, nous y sommes restés 4h à manger(quand même), jouer avec le petit garçon de la propriétaire et discuter avec celle-ci! Si nous avions eu le budget nous y serions bien restés pour la nuit mais nous partions tout juste de Chiang Mai donc nous voulions avancer sur notre périple. Mais c’était vraiment un petit coin de paradis 🙂

Pai

Nous devions y rester 1 ou 2 nuits nous y sommes restés 4. Et pour y faire quoi? Rien du tout. Non je suis mauvaise langue.. 3 jours sur place et nous avons visité un « canyon » et une chute d’eau et Vincent en a profité pour faire 2 entrainements de Muay thaï, chez Charn Chai, c’était génial! Il y avait un super bon niveau et les entrainements étaient intenses! Ca lui a rappelé les bons souvenirs des entrainements à VDA avec Larbi;) Il le recommande vivement. De mon côté j’ai bouquiné dans le bungalow en attendant que la pluie se calme. Car oui nous avions encore et toujours de la pluie… Mais pourquoi sommes-nous restés aussi longtemps alors? Et bien tout simplement pour Kod Pai Guesthouse.. Nous avons trouvé ces petits bungalows au dernier moment sur booking.com et c’était une bien belle trouvaille!

Bungalows individuels très bien tenus par Annie la propriétaire et l’ambiance y est tellement amicale que l’on s’est sentis chez nous. Et après deux mois sur les routes ça fait du bien. Le must: nous avions le droit d’utiliser la cuisine!! Croyez moi on en rêvait de se faire à manger!! Du coup nous avons fait des œufs à la coque (of course) et des pâtes (de quoi conforter notre petit budget). Et le troisième jour, Annie a bien voulu nous apprendre à cuisiner deux plats thaï : les pad thaï et le Green curry. Nous qui voulions faire un cour de cuisine en Thailande et étions un peu refroidis par les prix exorbitants que nous avions vu partout, nous sommes aux anges! Du coup nous allons avec elle au marché le matin pour acheter ce dont nous avons besoin et nous cuisinons tous les trois. Nous en profitons pour inviter Réal, un coréen, guest de longue durée à Kod Pai, à partager le déjeuner et le dîner! Ce seront deux super moments et nous apprendrons à connaître un peu plus Annie et Réal! Vous le comprendrez nous aurons eu du mal à partir.. C’était un peu comme être de la maison…

Pai à Mae Lana (58km)

dur dur les montées avec Momo…

Après ce départ de Pai, nous nous arrêtons sur la route à une source d’eau chaude de quoi faire un petite pause dans un bassin naturel dans une eau à 38 degrés, plutôt chouette! Le moins chouette c’est que la route pour y accéder est très très vallonnée et étroite (ça ressemble un peu à des montagnes russes!). Du coup Momo a pas trop apprécié la blague, j’ai dû descendre de la moto en marche…

 

et on profite des sources d'eau chaude !
dans les sources d’eau chaude !

Nous devions initialement dormir à Mae Hong Son. Mais sur la route, le guide du routard indique la village de Mae Lana, un « petit village en dehors du temps », nous avions le temps donc on décide d’y passer faire un tour. Après une route encore une fois compliquée (oui oui j’ai du redescendre ENCORE de la moto), nous arrivons dans ce village au fond d’une vallée magnifique. Nous sommes conquis ! Nous hésitons un peu à reprendre la route et finalement nous nous décidons à y rester pour passer la nuit et nous ne le regretterons pas. La seule guesthouse sur place se situe au bord des rizières et donc en pleine nature. Nous avons dormi la fenêtre ouverte à écouter le bruit (presque assourdissant) des animaux et le lendemain matin nous nous sommes baladés dans les environs. C’était magnifique! Pour information aussi, nous nous trouvions à une 20 de km de la Birmanie!

Mae Lana à Mae Hong Son (62km)

Encore une fois nous parcourons une route magnifique, des paysages vallonnés et très denses en végétation alternant avec des vallées pleines de rizières.

DCIM100GOPROGOPR1109.
Pause café sur la route

En fin d’après-midi nous arrivons à Mae Hong Son qui est une ville qui possède de jolis temples à visiter. Le plus imposant est celui situé en haut de la colline surplombant la ville. Nous avons pu y apprécier un superbe coucher de soleil pour le plus grand plaisir de Vincent (un grand fan des couchers de soleil!).

Mae Hong Son à Mae Chaem (164km)

Le lendemain une grosse journée de route nous attends. Nous visitons deux derniers temples et c’est parti pour 164 km! Sur la route, nous suivons encore les infos du guide du routard qui nous indiquent un petit village qui possède une superbe vue. Et qui dis belle vue dis en général, altitude! Oui encore une fois on a un peu galéré avec notre 125cc 🙂 Mais ça en valait la peine! Le village méo de Microwave est vraiment niché en haut de la montagne. Par les regards intrigués que l’on nous lançait, je ne suis pas sûre que beaucoup de touristes montent régulièrement tout en haut.

DCIM100GOPROGOPR1109.
Microwave

Après Microwave, toujours une bonne partie de route nous attends. Cette fois-ci nous commençons à découvrir des paysages assez différents! Fini les montagnes de forêts denses, nous sommes dans des plaines vallonnées qui ont subi les pratiques du brûli et du nettoyage par le feu, très courantes en Asie. Ca donne des paysages assez impressionnants et vraiment différents.

DCIM100GOPROGOPR1109.

Une de nos nombreuses pause photo se transforme d’ailleurs en création artistique, nous vous laissons voir le magnifique résultat ci-dessous! Oui oui nous sommes de grands créatifs 😉

10KM ADM!
10KM ADM!

Mae Chaem à Chiang Mai (126km)

Déjà la dernier jour de notre périple et une grande étape à franchir: Doi Inthanon, le plus haut point de Thailande (rien que ça, on pense déjà à la possible nécessité de pousser Momo pour arriver à l’atteindre ce cher sommet).

Sur la route nous nous arrêtons voir des cascades et enfin nous atteignons la fameuse route qui mène au sommet. Et plus nous montons doucement, plus nous ne voyons rien… Mais vraiment rien de rien, un épais brouillard est tombé et nous ne voyons pas à plus de 100m. Donc arrivés à la première étape qui est constituée de deux beaux temples, nous ne voyons rien et ne pourrons pas profiter de la « magnifique vue panoramique à 360 degrés ».

On ne se démonte pas et on continue notre ascension jusqu’au 2599m, le point le plus haut de Thailande, et Momo l’a fait sans problème! Oui oui on vous jure!

Bref, une petite photo en route pour le principe, on prends un petit thé pour se réchauffer et on redescends (il fait 12 degrés, ça fait très très longtemps que nous n’avons pas eu cette température, nous souffrons un peu ;). Nous ne nous attardons pas plus que ça surtout qu’une petite pluie commence à tomber et on ne veut pas que la route glisse.

D’autres très belles cascades nous attendent sur la descente et ensuite une longue route s’offre à nous jusqu’à Chiang Mai.

Météo

Durant ces 8 jours nous avons alterné entre lunettes de soleil et poncho/Kway. Nos trois jours à Pai ont vraiment été très pluvieux mais nous avons été un peu plus chanceux sur le reste du trajet (même si une fois par jour minimum nous avons du mettre nos Kway…Et on ne reparle pas de Doi Inthanon… Je crois que pour la première fois de notre voyage, nous avons eu des températures plus basses que celles de France. On souhaite d’ailleurs à tous bon courage avec la canicule !

DCIM100GOPROGOPR1109.

Bilan

Le bilan de ces 8 jours est, vous l’aurez compris, plus que positif! Louer une moto est une super façon de découvrir cette magnifique région et nous le referions sans hésiter. Comme vous pouvez le voir si vous additionnez tout les km ci-dessus, nous avons fais bien plus que le circuit « classique », nous arrêtant pour voir un temple ou des villages par-ci par là et c’est vraiment ce que l’on conseillerai de faire car c’est en faisant ça parfois que l’on découvre les endroits les plus chouettes. Vincent à pu se perfectionner en conduite sur route de montagne et moi en technique de film « caméra embarquée » avec la GoPro à l’arrière 😉 Bref 8 jours au top 🙂

 


Pai, Kod Pai, 12 USD (bungalow avec SDB)

Mae Lana, Mae Lana Garden Home, 8 USD (chambre sans SDB)

Mae Hong Song, The Like View GH, 10 USD (chambre avec SDB)

Mae Chaem, Pimnapa Bed and Breakfast, 7 USD (chambre avec SDB)

Chiang Mai,  Issara GH, 7 USD (chambre avec SDB)

 

 

One thought on “769 km en moto, la boucle de Chiang Mai au nord ouest de la Thailande

Laisser un commentaire